12 avril 2012

Mémoire vagabonde

Les éditions du Bélial proposent ces derniers jours une réédition en numérique de Mémoire vagabonde, mon premier roman. Les deux éditions précédentes ayant été pilonnées, il était depuis quelque temps indisponible, sauf à passer par l'occasion. Je suis content donc de le voir de nouveau dans le circuit.

Pour ceux à qui je n'en aurais encore jamais parlé, ce roman raconte les crises d'identités et les errances de Jaël de Kherdan, écrivain léger et amant infidèle. Il se perdra dans les rues de Dvern, cité basaltique aux coutumes bizarres. Il goûtera l'Amance, la drogue des rêves, tombera amoureux et deviendra le jouet de Jaran Daï Nelles, prince fou et tyran démiurge. Je vous promets des nuits d'été, des accès de fièvre, une bande son de Noir désir, quelques duels, des moments d'hypnose et des livres dans le livre.

La version publiée par le Bélial est basée sur le texte de l'édition Icares de 2001, à quelques corrections mineures près. On y trouve aussi des bonus, si, si ! où l'auteur bavarde, postface et murmure des secrets. Le livre vaut cinq euros, ne porte aucun DRM. Si vous prêtez le fichier à vos amis, je ne vous en voudrai pas.

1 commentaire:

  1. Bonne nouvelle, je vais le prendre en numérique.
    @+,
    NicK

    RépondreSupprimer