07 août 2019

Some like it hot – Billy Wilder

On ne va pas présenter ici ce super-duper classique du cinéma en noir et blanc. Jack Lemmon et Tony Curtis déguisés en femme, Marilyn Monroe jouant du ukulele, un hôtel en Floride, une plage, un yacht, un milliardaire zinzin qui danse le tango, une scène de fête alcoolisée dans les couchettes d'un train, un orchestre féminin de jazz pas très sage. Bref, personne n'est parfait.
On l'a montré aux enfants (10 et 11 ans) et ça ne passe pas du tout, même si elles ont suivi l'histoire. Les blagues vont trop vite, il faut trop souvent s'arrêter pour expliquer et surtout l'humour repose quasiment tout le temps sur des sous-entendus sexuels de tous azimuts. Pas grave, elles comprendront plus tard.
Et j'avais oublié que le personnage de Marilyn était si touchant (et Marilyn une si grande actrice de comédie).

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire